Quelles différences entre policier et détective privé ?

Quelles différences entre policier et détective privé ?

Connaissez-vous les spécificités des métiers de policier et de détective privé ?

Même si, dans la croyance populaire, les métiers de policier et de détective privé se confondent, la réalité est toute autre même si les deux professions ont de nombreuses similitudes. Depuis une loi de mars 2003, les enquêteurs privés sont placés sous l’autorité des Commissaires de Police et des Officiers de la Gendarmerie Nationale. Ceci ne signifie nullement que l’indépendance des détectives privés est remise en question et aucun policier n’aura le droit de consulter les résultats des investigations d’un détective sous peine de violer le secret professionnel.

Seuls les policiers disposent de l’habilitation pour intervenir dans le domaine pénal. En revanche, l’enquêteur privé pourra être mis à contribution au moment de l’ouverture du dossier et à la fin de l’instruction. Le détective peut toutefois intervenir dans le cadre d’enquêtes d’ordre civil et commercial. Même si les deux métiers sont très différents, on retrouve plus d’un ancien policier reconverti dans celui de détective privé pour la résolution d’énigmes en tout genre. Également, sachez que le Conseil National des Activités privées de Sécurité (CNAPS) a notamment pour mission de délivrer ou suspendre les cartes professionnelles, agréments et autorisations de professionnels de la sécurité privée. Si vous souhaitez résoudre rapidement un litige requérant des travaux d’investigation, faites appel sans attendre à l’agence TLR INVESTIGATIONS qui interviendra à Toulouse ou à Montauban selon les besoins de l’enquête. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détail.

La mission d'un détective ...
« Recueillir, même sans faire état de sa qualité ni révéler l’objet de sa mission, des informations ou renseignements destinés à des tiers, en vue de la défense de leurs intérêts. »
Article L621-1 du Code de la Sécurité Intérieure